Fédération
Essonne
Accueil > Actualités > Être jeune aujourd'hui... Quelle société pour demain ?

Actualités


Être jeune aujourd'hui...  Quelle société pour demain ?

Être jeune aujourd'hui... Quelle société pour demain ?

Du 02/04/2013 au 17/04/2013

Compte-Rendu de la 2ème édition du "Jeudi des Jeunes UDI Essonne"

Jeudi 4 avril a eu lieu le 2ème rendez-vous mensuel des Jeunes UDI de l'Essonne, à Sainte- Geneviève-des-Bois. En présence de Daniel Leca, président des jeunes radicaux et de Thomas Elexhauser, président des jeunes centristes, la rencontre a permis d'échanger autour du thème « Être jeune aujourd’hui : quelle société pour demain ? ».

Au cours de cette soirée, les jeunes de la fédération ont introduit différents thèmes abordés par une récente étude du CREDOC sur la jeunesse, qui ont donné lieu à des échanges entre les invités et la salle. Rapport des jeunes à la politique, jeunes et technologies de l’information et de la communication, logement, pratiques culturelles, insertion professionnelle... ont ainsi tour à tour été abordés.

Daniel Leca a notamment insisté sur la volonté des jeunes de prendre des initiatives et de changer les pratiques politiques. Il a également soutenu que dans un monde idéal, les mouvements politiques «jeunes» n'auraient pas vocation à exister puisque les jeunes seraient naturellement intégrés aux organigrammes des partis politiques, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. Thomas Elexhauser a lui regretté que le qualificatif de «jeune» soit devenu si négatif et que les jeunes soient vus comme une classe à part dans le monde politique.

La soirée a également été propice à la formulation de propositions concrètes :
• Sur le logement, Thomas Elexhauser a proposé de mettre en place des baux locatifs spécifiques aux colocations afin d’encourager et rassurer les propriétaires comme les locataires, tandis que Daniel Leca a insisté pour la création d'une vraie garantie des risques locatifs universelle. L'idée de mettre en place des quotas de logements étudiants obligatoires a également été évoquée.
• Concernant l'insertion professionnelle, les participants ont constaté une déconnexion totale entre les besoins du monde du travail et les apports du service public pour l'emploi. Il a notamment été évoqué un manque permanent d'accès à la formation. La salle a beaucoup échangé sur la façon de revaloriser l'enseignement des métiers manuels, auxquels les professeurs ne sont pas formés. A cette occasion, Daniel Leca s'est positionné pour la création d'un droit opposable à l'accompagnement personnalisé, et Thomas Elexhauser a insisté sur le fait que la sortie du collège était primordiale quant au devenir des jeunes et à leur orientation future.

Ces débats intenses et enrichissants se sont conclus autour d’un apéritif convivial, où les participants ont fait plus ample connaissance tout en poursuivant leurs échanges.

La fédération des Jeunes UDI de l’Essonne vous donne d’ores et déjà rendez-vous le jeudi 2 mai pour une nouvelle rencontre sur le thème de l'Europe. 

www.parti-udi.fr
Mentions légalesPlan du siteContact